Sénégal Déni Biram Nado

Formation duale : ouvrir des perspectives d’avenir aux jeunes adultes sans diplômes.

 

Qu'est-ce qui motive ce projet ?

Le Sénégal a fixé comme objectif pour 2025 que 30% des jeunes, ayant terminé le cycle élémentaire, débutent une formation professionnelle. A ce jour de nombreux jeunes dans les provinces se trouvent sans emploi décent et sont contraints d’accepter des activités informelles à bas revenus dont les conditions sont précaires. Pour répondre au besoin de professionnaliser l’enseignement, le centre de Déni Biram Ndao a été mis sur pied en 2010.

Sénégal Déni Biram Nado menuiserie

Quel sont les bénéfices attendus pour la jeunesse sénégalaise ?

Un centre de formation proposant des apprentissages de type dual à des coûts modérés pour les familles. Chaque année environ 40 étudiants accéderont à une qualification professionnelle favorisant une entrée dans le marché d’emploi et un travail correctement rémuné.

Qu’est-ce qui a déjà été accompli ?

Le centre existant a formé 5 à 10 jeunes provenant de milieux défavorisés par année aux métiers artisanaux, tels que la menuiserie et la cordonnerie.

Sénégal Déni Biram Nado cordonnerie

Quels sont les objectifs ?

Les infrastructures actuelles sont suffisantes, seuls de nouveaux aménagements et équipements des ateliers existants sont nécessaires. Avec le recrutement de 2 nouveaux formateurs et 2 enseignants aux compétences reconnues, 4 possibilités de formation seront proposées sur deux ans :

  • menuiserie bois ;
  • menuiserie métallique, serrurerie, soudure ;
  • cordonnerie, maroquinerie ;
  • couture.

Dans le cadre de l’accueil des stagiaires, un partenariat avec des entreprises locales sera renforcé ainsi qu’un suivi des jeunes pendant et après leur formation.

Quel en est le coût ?

 Financement du projet (CHF)

2021-2024
 Coût total du projet 359 540
 Contribution du partenaire local
23 450
 Contribution institutionnelle DDC
76 300
 Fonds propres SME 23 883
 Contribution autres bailleurs 215 000
 Contribution à pourvoir
20 907

 

A quand l'autonomie ?

Les frais généraux du centre sont couverts en partie par la vente des produits fabriqués, la participation des entreprises locales et la contribution des élèves. Une aide du Ministère de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et de l’Artisanat du Sénégal permettra une gestion autonome dans les années à venir.

Logo SFE

Qui est nos partenaires locaux ?

Perspective Sénégal - ONG reconnue au Sénégal depuis 2007.